Un Rien C’est Tout est une association à but non lucratif loi 1901

Projet en cours : 1€ pour soutenir la recherche sur la maladie d’Alzheimer

Photo : © Marion Gambin

> Le projet : avec 20 000€, Un Rien C’est Tout pourra financer l’achat d’une machine (multiple electrode Array) pour le chercheur Jean-Charles Lambert, de l’Institut Pasteur de Lille. Ce scientifique travaille sur les causes génétiques de la Maladie d’Alzheimer pour essayer de changer la vie de ses patients. En France aujourd’hui, plus de 900 000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer. Avec le vieillissement de la population, le nombre de cas va encore augmenter dans les années à venir. On estime ainsi à 2,1 millions le nombre de personnes de plus de 65 ans qui pourraient en être atteintes d’ici 2040. Malgré ce constat préoccupant, il n’existe à ce jour aucun traitement pour guérir la maladie d’Alzheimer. C’est de la recherche médicale que viendra la solution.
> Soutenez le projet en donnant 1€ ou plus lors de vos achats sur Cdiscount.com
> Association partenaire : Fondation pour la Recherche Médicale

 

La Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) : premier financeur caritatif de la recherche biomédicale académique en France

 

Depuis plus de 70 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) se bat pour la vie. Premier financeur caritatif de la recherche biomédicale académique en France, la FRM soutient les projets de recherche les plus prometteurs sur toutes les maladies : cancers, maladies neurologiques et psychiatriques, maladies cardiovasculaires, maladies infectieuses, etc. Chaque année, plus de 400 nouveaux projets de recherche menées dans les laboratoires des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur (INSERM, CNRS, INRA, CEA, Universités, grandes écoles, établissements de santé…) reçoivent le soutien de la FRM. La FRM est indépendante et agit grâce à la seule générosité de ses donateurs, testateurs et partenaires. Elle est reconnue d’utilité publique et labellisée par le Don en Confiance.

 

Lors de vos achats sur Cdiscount : donnez 1€ ou plus pour soutenir la recherche sur la maladie d’Alzheimer

La FRM a décidé de donner une impulsion particulière à la recherche sur les maladies neurodégénératives et notamment sur la maladie d’Alzheimer. En 2019, la FRM organise un appel à projets portant sur les mécanismes fondamentaux de la maladie d’Alzheimer auprès de l’ensemble des laboratoires de recherche académique français. Au terme de la procédure de sélection des candidatures, 8 projets de recherche ont été retenus pour un soutien financier global de la FRM de 4,4 millions d’euros qui permettra de financer durant 2 ou 3 ans les frais de salaires, d’équipement et de fonctionnement.

 

Par cet appel à projet en 2019, la FRM se positionne comme le premier acteur caritatif de la recherche biomédicale française sur la maladie d’Alzheimer.

 

  • Le projet de recherche Explorer l’impact de la protéine BIN1 sur le développement de la maladie d’Alzheimer, est soutenu par Un Rien C’est Tout

 

C’est ce projet que les clients de Cdiscount peuvent soutenir avec Un Rien C’est Tout lors de leurs achats. Ce projet est mené par Jean-Charles Lambert, qui dirige l’équipe « Déterminants moléculaires de la maladie d’Alzheimer et syndromes apparentés » à l’Institut Pasteur de Lille, et Yann Hérault qui dirige l’équipe « Physiopathologie des aneuploïdies, gène à effet de dose et Trisomie 21 » à l’Institut de Génétique et de biologie moléculaire et cellulaire d’Illkirch.

 

Ces dernières décennies, les approches en génétique ont permis d’identifier plusieurs dizaines de gènes qui interviendraient dans la maladie d’Alzheimer. Les équipes de Jean-Charles Lambert et Yann Hérault s’intéressent à l’un d’entre eux, le gène BIN1,. Des études ont montré que la protéine BIN1 qui résulte de ce gène, pourrait avoir une fonction importante au niveau de la synapse, une structure de communication entre les neurones. Les synapses sont détériorées très précocement au cours du développement de la maladie : cela explique pourquoi les chercheurs souhaitent mieux comprendre le rôle normal de BIN1 au niveau des synapses, et explorer son impact en condition pathologique.

 

Ce projet devrait permettre de mieux comprendre le rôle d’un des facteurs de risque les plus importants pour la maladie d’Alzheimer et à terme de proposer de nouvelles approches thérapeutiques. Pour le mener à bien, les équipes de recherche impliquées ont besoin de faire l’acquisition d’un outil, le Multiple Electrode Array, qui permet de mesurer l’activité électrique des neurones en culture.

 

Pour que ce projet de recherche puisse être mené, un seul geste suffit : ajoutez 1€ ou plus lors de vos achats sur Cdiscount…parce qu’un tout petit rien, c’est déjà beaucoup !