Un Rien C’est Tout est une association à but non lucratif loi 1901

Droit à la dignité : 1€ pour sortir une femme de l’esclavage sexuel

> Objectif du projet : avec 17 000 €, AFJ et Un Rien C’est Tout pourront héberger dans un foyer spécialisé pendant un an une femme victime de la traite à des fins d’exploitation sexuelle. Avec une prise en charge globale, le projet a pour but de l’accompagner pour lui offrir un nouveau départ.
> Ajoutez 1€ ou plus lors de votre achat en ligne sur OUI.sncf
> Association partenaire : AFJ

 

AFJ : mettre à l’abri des victimes de la traite à des fins d’exploitation sexuelle

 

L’AFJ est spécialisée dans la protection des femmes victimes de la traite à des fins d’exploitation sexuelle (TEHS). Pays de transit mais aussi de destination des victimes, la France n’est pas épargnée par ce phénomène qui engendre des violences aussi bien psychologiques que physiques.

 

Reconnue comme seule structure d’hébergement spécialisée en France, l’AFJ accompagne chaque année une quarantaine de femmes en leur permettant de vivre dans un environnement sécurisé le temps de se reconstruire. L’association met en place un accompagnement global : soutien matériel, médical et psychologique, éducatif, administratif et judiciaire.

 

Etrangères en situation irrégulière pour la plupart d’entre elles et ne maitrisant pas le français, elles sont par ailleurs vulnérables en raison de leur jeune âge, 24 ans en moyenne. L’année dernière, 84% de ces femmes ont été régularisées au cours de leur prise en charge par le foyer, 88% ont suivi des cours de français et 44% de celles sortant du dispositif étaient en situation d’emploi.

 

1€ pour sortir une femme de l’esclavage sexuel

 

Chaque année, le foyer reçoit une centaine de demandes. Grâce à votre soutien et à une équipe pluridisciplinaire, nous pouvons permettre à ces femmes d’échapper aux réseaux criminels qui les exploitent pour leur offrir un nouveau départ.

 

Pour soutenir ce projet solidaire en un clic, ajoutez 1€ ou plus à vos achats sur OUI.sncf…parce qu’un tout petit rien, c’est déjà beaucoup !