Catégories
Enfance et éducation Projets Projets réalisés

Projet réalisé : permettre l’accompagnement de jeunes en difficultés scolaires issus de milieux modestes

Le projet : avec 15 000 €, Un Rien C’est Tout et ZupdeCo peuvent offrir à 25 jeunes de familles modestes un soutien scolaire via la plateforme Homeclasse. Ce dispositif est totalement gratuit pour les familles bénéficiaires. Un don de 2€ finance une journée d’accès à la plateforme.
Association partenaire : ZupdeCo
Partenaires magasin : Fnac et Darty

Le tutorat solidaire à distance pour les élèves des milieux ruraux

Ce projet solidaire vise à aider des élèves de familles modestes en difficultés scolaires afin qu’ils puissent, depuis chez eux, progresser et reprendre confiance en eux.

Accessible 7/7, la plateforme met à leur disposition des contenus pédagogiques et les met en relation avec leur tuteur par visioconférence, 1h par semaine, pour être accompagné pendant toute l’année scolaire.

ZupdeCo : agir contre le décrochage scolaire

Fondée en 2005, l’association ZUPdeCO est née avec l’ambition de réduire le décrochage scolaire.
Elle est désormais un mouvement national agissant sur les inégalités sociales dans le secteur de l’éducation et de l’insertion professionnelle.

La mission de ZUPdeCO est d’offrir une égalité des chances réelle, quelle que soit l’appartenance sociale des individus.

Le tutorat solidaire est un dispositif présent dans les quartiers prioritaires et destiné aux élèves en difficulté scolaires. En lien permanent avec les équipes pédagogiques des établissements, il permet aux élèves d’être suivis par des étudiants après les cours ou pendant les heures de permanence.

Cependant, certaines élèves habitants en milieu rural ne peuvent pas bénéficier de cet accompagnement en présentiel. Pour dépasser cet éloignement, l’association s’est associée avec Un Rien C’est Tout pour proposer à d’autres élèves le dispositif Homeclasse : une plateforme de soutien scolaire à distance.

Parce qu’ensemble on peut faire beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets réalisés

Projet réalisé : deux appartements rénovés et meublés pour accueillir des personnes sans-abri

> Le projet : avec 7 500€, Un Rien C’est Tout et Toit à Moi peuvent aider des personnes sans-abris à se loger. Vos dons permettent de rénover et de meubler deux appartements qui pourront accueillir des personnes ou familles sans-abri : literie confortable, ustensiles de cuisine, produits de soin, décoration chaleureuse… de quoi se sentir chez soi pour démarrer une vie nouvelle. Cet accompagnement leur donnera ainsi toutes les chances pour une réinsertion réussie.
> Ajoutez 1€ ou plus lors de vos achats en ligne sur Cdiscount
> Association partenaire : Toit à Moi

Toit à Moi : « passer de l’indignation à l’action »

Toit à Moi, c’est l’histoire d’un pari citoyen un peu fou : et si, en se mettant à plusieurs, on pouvait définitivement sortir de la rue des personnes sans-abri ? Et bien oui, on peut ! Grâce au soutien régulier des donateurs, Toit à Moi achète des appartements dans toute la France pour loger des personnes sans-abri. Mais avoir un toit ne suffit pas, avec l’aide de travailleurs sociaux, Toit à Moi accompagne également les personnes dans tous les aspects de leur vie (papiers, dettes, addictions…).

Le soutien de nombreux bénévoles les aide également à retrouver la place qu’elles méritent dans la société en tissant avec eux des liens forts. A ce jour, ce sont 80 personnes qui ont pu être logées et accompagnées vers une nouvelle vie. Actuellement présente dans 8 villes (Nantes, Angers, Lille, Bordeaux, Lyon, Toulouse, La Ferté-Sous-Jouarre, La Roche sur Yon), l’ambition de Toit à Moi est de largement s’implanter dans toute la France.

Lors de vos achats sur Cdiscount : 1€ ou plus pour leur offrir une nouvelle vie

Un Rien C’est Tout et Toit à Moi s’associent, pour permettre à d’autres personnes n’ayant pas de logement de pouvoir en bénéficier. Un geste simple suffit pour permettre l’accompagnement de personnes sans-abri : ajoutez 1€ ou plus lors de vos achats sur Cdiscount avec Un Rien C’est Tout…parce qu’un tout petit rien, c’est déjà beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets à soutenir

Projet à soutenir : 300 paires de chaussures adaptées aux besoins des personnes sans-abri et exilées

Le projet : avec 18 000€ Un Rien C’est Tout et Utopia 56 pourront offrir et distribuer plus de 300 paires de chaussures chaudes, solides et imperméables à des personnes sans-abri à Paris. 
Association partenaire : Utopia 56
Partenaire solidaire : Fnac (fnac.com)

Des chaussures pour les personnes sans-abri : un besoin de première nécessité

Pour ce projet solidaire, Un Rien C’est Tout s’associe à l’antenne parisienne de l’association Utopia 56, qui intervient auprès des personnes sans-abri et exilées.  L’objectif est de permettre la distribution de 300 paires de chaussures chaudes, solides et imperméables, adaptées aux conditions difficiles dans lesquelles ces personnes dans le besoin évoluent. Les chaussures constituent l’un des besoins de première nécessité qui est le plus demandé et difficile à fournir. Bien souvent, les chaussures récoltées lors des campagnes de collectes sont souvent en mauvais état ou ne correspondent pas aux besoins des personnes sans-abri. 

Utopia 56 : une aide d’urgence dans plusieurs villes de France

A la fin de l’année 2015, les images diffusées du petit Aylan étendu sur une plage grecque choquent le monde entier. Assis sur son canapé devant la télévision, Liam, 8 ans, demande à son père Yann : « Et toi Papa, tu fais quoi ? ».  Après avoir constaté par eux-mêmes la situation à Calais , Yann et Gaëdig Manzi fondent avec Lisa Pichard, une amie du couple, l’association Utopia 56. Le but était d’encadrer le bénévolat à Calais et de donner un autre regard sur la situation migratoire en permettant à tous et toutes de venir constater la réalité du terrain.

En lien avec les autres associations déjà impliquées, Utopia 56 collecte et distribue des vêtements et des repas, donne des cours de français…

Suite au démantèlement de la Jungle de Calais en octobre 2016, 7 000 personnes exilées sont dirigées vers des centres d’accueil à travers toute la France. Plusieurs antennes de l’association ouvrent à Lille, Rennes, Tours ou encore Paris. Dans la capitale, l’association intervient directement dans la rue auprès des personnes sans-abri. Sur ces opérations dans les rues de Paris, ‘Un Rien C’est Tout s’associe avec Utopia 56…parce qu’ensemble, on peut faire beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets réalisés

Projet réalisé : 100 femmes victimes de violences suivies pendant 1 an

> Le projet : avec 20 000€, Un Rien C’est Tout et La Maison d’Ella peuvent soutenir des femmes victimes de violences pour qu’elles puissent de façon personnalisée et adaptée se reconstruire et reprendre confiance en elles. Les dons collectés permettront de financer le suivi de 100 femmes pendant un an via un accompagnement global proposé par une équipe multiprofessionnelle (prise en charge psychologique et médicale, accompagnement social et juridique…).
> Ajoutez 1€ ou plus lors de vos achats sur  Roseanna.frMontagut.com , Suncoo-paris.fr et Fnac.com
> Association partenaire : la Maison d’Ella (CACIS)

La Maison d’Ella : un lieu sécurisé et bienveillant

La Maison d’Ella en Gironde est un service du CACIS (Centre Accueil Consultation Information Sexualité), une association loi 1901 qui gère et anime un Centre de Planification et d’Éducation Familiale ainsi qu’un accueil de jour dédié à la prise en charge du psychotraumatisme des femmes victimes de violences. Au 31/12/2020 la Maison d’Ella avait pris en charge 409 femmes depuis son ouverture en février 2019, dont 198 étaient toujours en suivi car l’accompagnement peut durer jusqu’à 3 ans (1 an et demi en moyenne).

Chaque femme suivie a un 1er entretien d’accueil, puis sa situation sera évoquée en staff pluridisciplinaire. Il sera alors proposé un parcours à cette femme qui est en droit de l’accepter ou non. Chaque parcours est singulier et sera réévalué tous les 6 mois (évaluation des effets de l’accompagnement et adaptation des propositions de soins en fonction ou réorientation). Le but de l’accompagnement est la sortie du dispositif à terme.

La prise en charge se passe en trois temps :

  • La phase de Stabilisation (groupes, soutien, accompagnement éducatif, social et juridique, prise en charge psychiatrique, médicale, soutien individuel …)
  • La phase d’Exposition (traitement EMDR, ICV, approche psychocorporelle)
  • La phase d’Intégration (acceptation, « digestion » du trauma)

La reconstruction de chaque femme passe donc par une prise en charge psychologique mais pas seulement : l’art-thérapie, la socio-esthétique et les ateliers psychocorporels viennent compléter la prise en charge et sont tout aussi importants que la prise en charge psychologique dans la reconstruction.

Beaucoup de ces femmes n’ont pas les moyens de financer par elle-même des séances de psychologues (ou de socio-esthéticienne, d’art-thérapeute par exemple) non prise en charge par la Sécurité Sociale et trop peu de psychiatres sont formés aux outils de la prise en charge du psychotraumatisme.

Lors de vos achats sur Fnac.com : 1€ pour soutenir une femme victime de violences

Pour permettre à encore plus de femmes de bénéficier de cette prise en charge globale nécessaire à la reconstruction, Un Rien C’est Tout s’associe à La Maison d’Ella. Pensez-y lors de vos achats sur Fnac.com : grâce à votre geste solidaire, ce sont 100 femmes qui pourront bénéficier du dispositif…parce qu’un tout petit rien, c’est déjà beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets à soutenir

Projet à soutenir : accompagner sur leur parcours professionnel les jeunes en rupture scolaire

Le projet : avec 20 000 €, Un Rien C’est Tout et Bibliothèques Sans Frontières pourront intervenir auprès de 5 000 jeunes isolés et en rupture scolaire pour leur proposer un accompagnement sur leur parcours professionnel. Les Hub Info Pro sont des espaces mobiles, pour aller à la rencontre des jeunes des territoires fragilisés, pour leur donner accès à des ressources et à un accompagnement, pour les aider à s’orienter, à se former ou à mener un projet d’entrepreneuriat.
Association partenaire : Bibliothèques Sans Frontières
Partenaires magasin : Fnac et Darty

Le programme Hub Info Pro : une réponse innovante au plus près des besoins des jeunes en situation de vulnérabilité

Les contenus proposés au sein des espaces mobiles Hub Info Pro seront développés avec le collectif POWA. Ces contenus spécifiques ont été imaginés afin de (re)donner aux jeunes le pouvoir d’agir. Une équipe bénévole de Google est également investie dans le projet, en apportant son regard de designer UX notamment sur le parcours utilisateur. 

Divers ateliers seront mis en place avec les jeunes comme l’animation de Focus Group  pour comprendre leurs besoins et leurs pratiques. Le parcours « développement de son projet professionnel » sera ensuite proposé à travers des fiches d’activités pour les aider à définir un projet professionnel : apprendre à se connaître, identifier ses points forts, trouver les ressources pour se lancer…

Bibliothèques Sans Frontières : renforcer le pouvoir d’agir des populations vulnérables

Depuis 2007, Bibliothèques Sans Frontières favorise l’accès à l’éducation, à l’information et à la culture auprès de celles et ceux qui en sont privés. En 13 ans, l’association est intervenue dans 50 pays.

En créant des méthodologies et des outils innovants, BSF participe aussi à réinventer les bibliothèques, aussi bien dans leur forme et leurs missions que dans la manière dont elles sont perçues et appropriées par les populations les plus vulnérables.

Déjà associés sur le projet de développement de l’Ideas Box (Bibliothèque mobile), Un Rien C’est Tout et Bibliothèques Sans Frontières collaborent à nouveau pour aider les plus fragiles…Parce qu’ensemble on peut faire beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets à soutenir

Projet à soutenir : proposer à des enfants et jeunes exilés des ateliers collectifs à visée thérapeutique

Le projet : avec 15 000 €, Un Rien C’est Tout et l’EPOC pourront proposer des ateliers collectifs à visée thérapeutique à 200 enfants et jeunes exilés isolés, en vulnérabilité psychologique et sociale. 
Association partenaire : L’EPOC
Partenaires magasin : Fnac et Darty

Des ateliers collectifs pour déjouer les difficultés liées à la langue française et éviter le repli sur soi

Les jeunes exilés sont en demande d’apprentissage et d’activité. L’association L’EPOC, en collaboration avec Un Rien C’est Tout, développe des ateliers à visée thérapeutique en « allant vers », là où sont accueillis et hébergés ces enfants et ces jeunes : un atelier tous les 15 jours avec France Terre d’Asile, deux ateliers par semaine à la Maison des Réfugiés, un atelier par semaine avec la Fondation de l’Armée du Salut.

Ces ateliers ont plusieurs objectifs : offrir l’opportunité d’un travail individuel au sein d’un petit groupe pour éviter le sentiment d’isolement ou le repli sur soi, développer le lien social par un temps de partage et de rencontre. Par ce dispositif, les enfants travaillent aussi indirectement les compétences de communication verbales et non verbales. L’autonomie ainsi que l’insertion y sont favorisées.

L’EPOC : aller vers les personnes les plus vulnérables

Créée en 2005, l’association l’EPOC intervient auprès de nombreux partenaires du champ social, médicosocial et de l’insertion. L’association est une porte ouverte sur la Cité : tout en allant vers les personnes isolées, l’association propose également un espace d’accueil rapide et de suivi thérapeutique avec ou sans rendez-vous, la semaine et le weekend. Toute personne en souffrance psychique ou sociale, en situation de crise, isolée, en rupture de lien social, en situation de précarité ou d’exclusion, peut profiter de cet accompagnement.

Pour proposer ce dispositif d’accompagnement à des jeunes exilés isolés, Un Rien C’est Tout s’associe à l’EPOC…Parce qu’ensemble on peut faire beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets à soutenir

Projet à soutenir : équiper des foyers en situation de précarité tout en développant l’insertion professionnelle

Le projet : avec 20 000 €,  Un Rien C’est Tout et la Banque Solidaire de l’Equipement pourront organiser la livraison des équipements de 760 ménages (mobilier, vaisselle, électroménager..). Les équipement seront livrés par les salariés de la BSE en insertion professionnelle,  formés à devenir chauffeur-livreur. Ce projet solidaire a donc un double objectif : développer la réinsertion professionnelle tout en équipant dignement des foyers en situation de précarité.
Association partenaire : La Banque Solidaire de l’Equipement (Emmaüs Défi)
Soutenir le projet : arrondissez à l’euro supérieur lors de votre passage en caisse
Partenaires magasin : Fnac et Darty

Equiper des foyers en situation de précarité tout en développant l’insertion professionnelle

La Banque Solidaire de l’Equipement (BSE) est un des projets développés par l’association Emmaüs Défi pour lutter contre la précarité matérielle. C’est une solution solidaire, d’économie circulaire et d’insertion par l’emploi, valorisant les invendus neufs des entreprises, en les proposant à des personnes accédant à leur premier logement personnel après une situation d’hébergement précaire ou de vie à la rue.

La réception, le tri et le stockage des dons d’entreprises, ainsi que la préparation de commandes et la livraison aux “clients-bénéficiaires” de la BSE sont assurées par des salariés en parcours. Dans le but de restaurer l’estime et la capacité d’agir des personnes reçues, ce sont bien des « clients-bénéficiaires » qui choisissent et achètent l’équipement de leur futur logement, à prix très modiques.

La livraison des équipements est un service nécessaire pour les personnes non-véhiculées ou dans l’incapacité de porter elles-mêmes ces équipements. C’est aussi le moyen d’apprendre le métier de chauffeur-livreur pour nos salariés en insertion.

Pour développer davantage cette initiative, Un Rien C’est Tout s’associe au projet…Parce qu’ensemble on peut faire beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets à soutenir

Projet à soutenir : accompagner les femmes vers l’emploi dans les métiers du numérique

Le projet : avec 20.000 €, 200 femmes éloignées de l’emploi bénéficieront du programme « Women in digital »  : des ateliers de montée en compétences  et de préparation au marché du travail.
Association partenaire : Social Builder
Soutenir le projet : arrondissez à l’euro supérieur lors de votre passage en caisse
Partenaires magasin : Fnac et Darty

Accompagner les femmes éloignées de l’emploi vers une insertion pérenne dans les métiers de la tech

Women In Digital est un programme d’orientation, d’acculturation, de formation et de retour à l’emploi dans les métiers du numérique pour les femmes demandeuses d’emploi. 

En complément de la formation technique, les femmes bénéficient d’un accompagnement social individuel, de mentorat et d’une formation aux compétences humaines nécessaire à leur entrée et évolution sur le marché du travail.

Women In Digital répond à un triple enjeu : lutter contre le chômage, remobiliser et accompagner la montée en compétences de femmes vulnérables, ainsi que répondre aux besoins en recrutement dans les métiers du numérique.

Social Builder : favoriser l’inclusion et l’emploi des femmes 

L’Association Social Builder a pour objet de conduire, soutenir et développer des actions à caractère éducatif et social visant à favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes et la mixité sociale et culturelle dans le monde économique. En particulier, elle a pour objet de favoriser l’inclusion et l’emploi des femmes et d’accompagner leur parcours professionnel dans l’économie numérique.

En s’associant à Un Rien C’est Tout sur ce projet solidaire, ce sont 200 femmes supplémentaires qui pourront bénéficier du dispositif grâce à votre générosité…Parce qu’ensemble on peut faire beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Projets Projets réalisés

Projet réalisé : des personnes en insertion formées au métier de Chef cuisinier

> Le projet : avec 7 700 €, Un Rien C’est Tout et le Recho pourront continuer à proposer, malgré le contexte sanitaire, un programme d’apprentissage riche et varié autour de la cuisine pour des personnes en insertion professionnelle. Vos dons permettront le financement du programme (intervenants, logistique, achats de fruits et légumes auprès des producteurs locaux …).
> Ajoutez 1€ ou plus lors de vos achats en ligne sur Carrefour.fr  et Modetrotter.com
> Association partenaire : Le Recho

Association Le Recho : créer du lien social et développer le vivre-ensemble par la cuisine

Le Recho est une association fondée par des cuisinières professionnelles qui a pour but de créer du lien social entre les populations locales et réfugiées et de développer le vivre-ensemble par la cuisine. En 2019, aux côtés de l’association Aurore, le Recho ouvre la Table du Recho, un restaurant solidaire, au sein d’une ancienne caserne de gendarmerie qui loge 350 personnes exilées et accueille une vingtaine de structures (associations, artisans etc).

Le restaurant encourage et favorise l’inclusion grâce à une cuisine durable, solidaire et éthique. Travaillant exclusivement avec des producteurs locaux, la Table du Recho forme des apprentis en les sensibilisant à l’anti-gaspillage, notamment à travers le tri et la pesée des déchets, ainsi qu’au respect du vivant en faisant la part belle au végétal. Depuis l’ouverture du restaurant solidaire, 7 personnes ont été recrutées via le dispositif « Premières Heures » (personnes en insertion). Sur les 7, deux d’entre elles ont déjà été embauchées dans des restaurants : la cantine de Babelville et Chez Maker.

Une fois par mois, la Table du Recho ouvre ses portes à un chef pour cuisinier en complicité avec l’équipe du restaurant. A travers ces dîners caritatifs appelé « Tables Ouvertes », les chefs s’engagent à accompagner l’insertion des réfugiés dans le monde de la restauration.

Avec Un Rien C’est Tout : 1€ pour former des personnes en insertion au métier de Chef cuisinier

Afin de proposer ce programme d’insertion à davantage de personnes, Un Rien C’est Tout s’associent à le Recho. Le principe est de combiner une approche d’apprentissage de connaissances de la filière de production axée sur une cuisine responsable et durable. Une approche plus opérationnelle pourra se développer à travers des stages réguliers dans les établissements parrains. L’occasion pour les bénéficiaires de découvrir d’autres cuisines, d’autres méthodes de travail et d’enrichir leurs connaissances des métiers de la restauration. Le programme de formation comprend : 3 journées/mois rémunérées chez les chefs parrains ainsi que 5 sorties/an chez les producteurs et fournisseurs.

Pour permettre à d’autres personnes en insertion professionnelle de bénéficier de ce dispositif, un geste simple suffit : ajoutez 1€ ou plus lors de vos achats en ligne sur Carrefour et Modetrotter… parce qu’un tout petit rien, c’est déjà beaucoup !

Catégories
Droit à la dignité Enfance et éducation Projets Projets à soutenir

Projet à soutenir : offrir des nuits au chaud et en sécurité aux exilés les plus vulnérables

Le projet : en soutenant ce projet, Un Rien C’est Tout pourra financer environ 1 000 nuits au chaud et en sécurité pour les exilés mineurs isolés ou les familles avec enfants. L’association La Gamelle de Jaurès organise l’hébergement d’urgence pour que les plus vulnérables parmi les 3 000 exilés – estimés – dans les rues de Paris puissent reprendre des forces et de l’espoir en attendant une solution durable. Pour ces personnes, votre don peut faire la différence.
Association partenaire : La Gamelle de Jaurès
Partenaires : Lovetic, Lui sur La Toile

Offrir un hébergement d’urgence aux mineurs isolés et aux familles avec enfants

Chaque année, La Gamelle de Jaurès organise l’hébergement d’urgence d’une partie des plus vulnérables des exilés, c’est à dire les mineurs non accompagnés et les familles.

Durant l’hiver 2018/2019, 1400 nuits ont été offertes mais seulement 900 en 2020/2021, faute de budget suffisant au début de l’hiver. En moyenne une nuit d’hébergement coûte 23€, avec des prix très variables d’un hôtel à l’autre et selon la spécificité de la chambre. Pour proposer des séjours plus longs et à davantage de personnes vulnérables, votre générosité est nécessaire.

Le 115 est saturé et, plus grave, il exclut les mineurs non accompagnés pendant leur recours. Pour ces raisons, les campements de fortune ne désemplissent pas en dépit de nombreuses évacuations inutiles. L’aide proposée par la Gamelle de Jaurès vient compléter l’hébergement citoyen. La moitié des demandeurs d’asile ne bénéficient pas de l’hébergement prévu par nos lois. 

Les bénéficiaires potentiels sont rencontrés lors de maraudes par la Gamelle de Jaurès et les associations partenaires qui la contactent pour trouver des chambres d’hôtel.
Une équipe de trois personnes assure une permanence téléphonique tous les soirs pour trouver des chambres d’hôtel.

La Gamelle de Jaurès : un soutien sous toutes ses formes aux exilés

L’association La Gamelle de Jaurès, c’est d’abord un collectif humain : des citoyens de tous horizons concernés par l’extrême précarité de la situation des exilés et qui ont décidé d’agir en proposant des repas complets plusieurs fois par semaine et de l’hébergement d’urgence.

La Gamelle de Jaurès est cœur d’un réseau d’associations qui les contactent régulièrement parmi lesquelles : Utopia 56, FTDA, Paris d’exil ou encore Solidarité Migrants.

Ces associations utilisent mutuellement leurs capacités d’hébergement en fonction de la demande et des disponibilités, mixant l’hébergement solidaire et les chambres d’hôtel.

 

Le dispositif fonctionne d’octobre à fin mars, avec une concentration des nuitées lors des périodes les plus froides (pendant ces périodes de grand froid, la Gamelle propose jusqu’à 100 nuitées par semaine). Chaque année, les moyens déployés ne permettent pas de proposer l’hébergement d’urgence à toutes les personnes fragiles. Ainsi, quelque soit le moment où vous soutenez le projet, chaque don compte…parce qu’ensemble, on peut faire beaucoup !